Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: HALF-LIFE

F.P.S
Editeur : Valve / Sierra

Date de sortie : 1998

Genre : F.P.S

Plateforme de test : Windows

Autres plateformes : Dreamcast Playstation 2
Half-Life


Vous incarnez Gordon Freeman, un jeune chercheur dans le centre de recherche de Black Mesa.
Un jour lors d'une experience banale avec des cristaux d'une mystérieuse provenance, tout dérape.

Un passage interdimensionnel est créé et des créatures extraterrestres pour le moins belliqueuses en profitent pour débarquer sur terre. En plus, et pour ne pas arranger les choses, des militaires débarquent officellement pour une mission de sauvetage mais en fait ils ont pour mission d'éliminer toute preuve de l'expérience ce qui inclus les bestioles extraterrestres et vous et vos petits copains du labo à peine sortis des bancs de normale sup ou autre M.I.T.

Bref, votre mission sera simple et sans réelle surprise : survivre.

Evidemment, cela ne sera pas facile car des centaines de monstres aussi moches que dangereux ainsi que des unités entières de millitaires et surtout, les milliards de tonnes de béton et d'acier du centre vous retiennent dans l'enceinte de Black Mesa.

Pour vous débarasser des divers obstacles vivants, vous aurez à votre disposition un arsenal digne de... rien de connu jusqu'alors. Car si cet armement brille, c'est d'abord par sa puissance mais aussi par sa diversité. Il y a bien sur des armes déja existantes comme une mitraillette de type M16 ou un fusil à pompe à double canon. Mais aussi des armes imaginaires tel qu'un fusil à gluon ou un genre de lance-insecte extraterrestre. A cela s'ajoute des grenades, des mines laser, du C4 et autre lance-missile et même des bestioles qui tuent tout être vivant à sa portée en le coursant, vous y compris.

Cet arsenal portable est aussi agrémenté par des diverses tourelles de mitrailleuses lourdes, lance-missiles et autre gros canon lourd pour les dégommages massifs de gros monstres baveux et militaires peu coopératifs.

Cette profusion d'armes, réalistes ou non, fait déjà de Half-Life un titre peu banal pour l'époque. Mais le scénario permet de convaincre les plus exigeants, fanas de conspiration gouvernementale ou plus simplement les amateurs de thriller haletant au scénario plein de rebondissements. A chaque pas durant le jeu, un pan de mur peu s'écrouler pour laisser place à un monstre. Parfois, seul le bruit des monstres permet de savoir que vous n'êtes pas seul dans le noir et que, lorsque votre lampe s'éteindra vous ne saurez plus d'où vient le danger.

Là où Half-life brille, c'est pour son incroyable durée de vie. Cette durée de vie vous permet de vous déplacer dans des endroits aussi variés qu'inattendus. Celà va des labos de Black Mesa en passant par la station de traitement des déchets sans oublier un barrage (rappelant Golden-Eye). Nous avons même le luxe de nous promener dans la dimension d'où viennent les monstres. Ce jeu est vraiment saisissant par sa complexité. Les moindres textures sont vraiment détaillées et variées.

Dans le même soucis d'être complet et réaliste, la moindre blessure laisse entrevoir une giclée de sang vert... ou rouge si c'est le vôtre. D'ailleurs, selon l'endroit que vous touchez avec votre arme, le monstre sera plus ou moins blessé. Ainsi si vous visez la tête du monstre (si vous la trouvez !), il vous suffira de trois balles, alors que si vous toucher le bras ou le ventre, il risque de mettre plus de temps à rendre l'âme.

A chaque coup, le monstre laissera percevoir un râle, et le bruit de sa chaire déchiquetée se fera entendre. C'est là un autre point fort de Half-Life et non l'un des moindres : le son.
Comme je l'ai déja dit, parfois seul le meuglement des bestioles ou militaires (devinez lequel meugle) vous permettra de déceler une présence. De même vous pourrez entendre des ennemis tentant de vous encercler aux bruits de leur pas. De même certains monstres vous entendront courir de loin. Autant dire qu'il faudra ralentir voire marcher tout doucement. Le son à une telle place que le mode "Hard" du jeu est un mode... Sans son.

En revanche, si le mode solo brille par tant de réalisme dans certains points et tant de science-fiction dans d'autres, le mode multi brille par sa quasi abscence de succès. Mais bon, ne jetons la pierre sur Half-Life pour autant car il est le papa du mod Counter-Strike qui est le 3ème multi le plus joué actuellement sur le net.

Bref, ce jeu est un classique et actuellement il ne faudra pas beaucoup de sous pour l'acheter alors Mesdames et Messieurs, ruez vous sur ce jeu de référence, au scénario, son, ambiance, et graphismes parfaits pour l'époque.

D'ailleurs ce jeu rencontre encore du succès des années après sa sortie.


Scénario
Durée de vie
Sons
Graphismes

Mode multijoueur

Par Zelgolhal

Note : Un jeu dont les successeurs portent le nom de Half-like. Un scénario haletant, des graphismes novateurs, un jeu intemporel.



 
     Série

Half-Life


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 5
Votes: 1


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.05 Secondes