Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: DUNE II : La Bataille d'Arrakis

Stratégie
Editeur : Westwood Studios / Virgin Games

Date de sortie : 1992

Genre : Stratégie

Plateforme de test : Ms dos

Autres plateformes : Amiga Mega drive
Dune II

La planète Arrakis, connue sous le nom de Dune. Terre de sable. Terre de l'Epice Mélange. L'Epice contrôle l'empire. Celui qui contrôlera Dune contrôlera l'Epice.
L'Empereur a lancé un défi à chacune des Maisons. La Maison qui produit le plus d'Epice contrôlera Dune. Aucun territoire n'est déterminé. Il n'y a pas de règles d'engagement.
De grandes armées sont arrivées. Trois grandes Maisons s'affrontent pour le contrôle de Dune.
Les nobles Atréides. Les insidieux Ordos. Et les méchants Harkonnen.
Une seule Maison vaincra. Votre bataille pour Dune commence. Maintenant.

Le contexte

Le deal

On se rend compte dès l'introduction que ce titre n'est pas la suite du premier volet intitulé Dune. Exit le jeu d'aventure/stratégie à la vue à la première personne, place à l'un des tout premiers RTS (stratégie en temps réel) digne de ce nom !

Commençons par poser le contexte. Le scénario s'appuie sur les personnages du livre de Frank Herbert (en dehors des Ordos). Vous pouvez donc choisir entre 3 "maisons", les Atréides, les Harkonnen et les Ordos dont les unités sont relativement différentes, avec des avantages et des inconvénients pour chacune.
Le principe posé par ce jeu a été repris par une majorité des grands titres de stratégie. Vous démarrez avec un chantier qui vous permet de construire des bâtiments. La ressource (et la monnaie) est l'épice, vous commencez avec un montant donné qui vous permet de construire un piège à vent qui produira de l'énergie. Vous pouvez donc désormais construire une raffinerie équipée d'une moissonneuse. Cette dernière vous permettra de récolter l'épice qui sera traitée au sein de la raffinerie.

Aide du jeu

On démarre le chantier

Vous voilà désormais avec plus de crédits. Vous allez pouvoir commencer à taquiner une autre "maison". D'abord, construisez un avant-poste radar, histoire d'y voir un peu plus clair sur la carte. Puis continuez avec une caserne (pour les fantassins) puis une usine légère (pour les véhicules motorisés). Cette petite armée permettra de vous défendre, voire d'attaquer.
Par la suite vous pourrez faire évoluer vos bâtiments et vos troupes, pour finalement concevoir une véritable armada, constituée d'éléments terriens, aériens... Sans compter le développement de tours de protection ou de murs d'enceinte autour de votre camp.

L'interface est assez sommaire mais pas trop mal foutue. Lorsque vous cliquez sur un bâtiment ou une unité, l'ordinateur propose sur la droite de l'écran un petit menu composé de verbes explicites : aller à, attaquer, récolter... Des aides apparaissent régulièrement à l'écran et elles peuvent être complétées des conseils du Mentat en cliquant sur le bouton du même nom. Un autre bouton concerne les options : jouer, charger, sauvegarder... La visibilité de la carte est intéressante puisque dans la fenêtre principale de gauche vous voyez la zone dans laquelle vous vous trouvez et dans celle du bas à droite vous voyez la carte générale dans laquelle vous pouvez aussi vous déplacer.
Seul reproche mais d'envergure, vous ne pouvez sélectionner qu'une seule unité à la fois ce qui n'est pas pratique, notammant dans les phases d'attaque.

Choix des bâtiments

Infos du Mentat

Les graphismes ne sont pas le point fort du jeu. A l'époque, beaucoup de jeux faisaient déjà mieux mais il s'agit là d'un jeu de stratégie, la priorité est donnée à la jouabilité et à la lisibilité des informations. La résolution est le 320*200 en 256 couleurs (pour la version PC) ce qui ne permet pas de visionner beaucoup d'unités à l'écran mais il y en a aussi moins que dans les jeux actuels !
Les musiques sont sympas surtout le thème de début, par contre les voix françaises sont pitoyables... Enfin étant donné que ça ne concerne que des mots simples et non des phrases, ce n'est pas trop grave.

Malgré un sentiment de travail un peu "bâclé" au niveau de la technique, où Westwood nous avait prouvé ses compétences (avec The Legend of Kyrandia par exemple), ce jeu a énormément innové dans le RTS et a fait ce que beaucoup de jeux sont aujourd'hui, notamment la série des Command & Conquer. Il reste ainsi un précurseur et s'avère toujours intéressant à jouer aujourd'hui.
Il n'est pas le successeur de Dune tout en gardant à l'instar de celui-ci beaucoup d'idées du livre comme l'épice, les moissonneuses et les vers de sable. Une seconde plongée dans cet univers abordé sous un angle différent et novateur en 1992.

Quelle conquête ?

Debriefing du Mentat

Les captures d'écran sont issues de la version PC ainsi que le test du jeu.

Version Mega drive
 

Stratégie temps réel
Un des précurseurs du genre
Interface simple
3 maisons différentes
Sélection d'une seule unité à la fois
Voix françaises

Par Lancelot



Téléchargements :

Abandonware :

DUNE II : La Bataille d'Arrakis
Version : PC
Pour utiliser ce téléchargement vous pouvez avoir besoin des utilitaires suivants :




Langue : Francais


Note :

Ce jeu est considéré comme abandonware.




 
     Série

Dune


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 4.33
Votes: 3


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.13 Secondes