Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: DOMINION : Storm Over Gift 3

Stratégie
Editeur : Eidos

Date de sortie : 1998

Genre : Stratégie

Plateforme de test : Windows

Davantage que par le scénario, Dominion Storm brille par ses caractéristiques techniques. En effet, la quête de la Relique du Messie, convoitée par les humains et trois races d’extraterrestres (Mercenaires, Scorpions et Darken), n’a pas vraiment de quoi susciter l’enthousiasme des foules. En revanche, la finesse du graphisme, avec des résolutions allant jusqu’au 1280 x 1024, constitue une véritable satisfaction. Si la représentation du terrain en 2D ne présente rien de particulier, les unités en 3D se situent au même niveau que celles d’un Total Annihilation, tout en étant plus humaines. Elles s’apparentent en effet davantage à un Command & Conquer, avec des soldats équipés de lance roquettes, et d’autres de mitraillettes.
 
 
On note tout de même un défaut : les trois races extraterrestres, humanoïdes, ne tirent leur spécificité que de leurs unités mécaniques – rien à voir avec un Starcraft.
La gestion des explosions, magnifiques, ne souffre quant à elle d’aucun reproche. Lors des combats, le terrain ne tarde pas à se maculer de sang, et l’impact des roquettes laisse en permanence des traces noires sur le sol.

Tout cela ne servirait à rien sans une interface adaptée. Celle de Dominion Storm voit son habillage changer selon les races, mais les fonctions demeurent identiques. Des icônes de construction de bâtiments et d’unités permettent de continuer à donner des ordres de production en plein combat. Bien pratique. Toutes les possibilités classiques de mémorisation de groupe, dispersion d’unités, désignation de points de patrouille et d’unités ou bâtiments à garder, sont bien présentes. Mais dans Dominion Storm, on peut aussi donner l’ordre aux soldats de s’agenouiller et de ramper.
 

Autre originalité, plutôt contraignante celle-ci : il vous faudra édifier des relais d’énergie pour alimenter vos structures. Ainsi, si vous trouvez une source d’énergie loin de votre base, vous devrez construire (et protéger) une chaîne de relais jusqu’à celle-ci, pour pouvoir bâtir votre raffinerie. Pas toujours facile. Cette obligation, ainsi que la remarquable Intelligence Artificielle du programme, adepte de la contre-attaque, destine avant tout Dominion Storm aux habitués du genre. D’autant que la difficulté n’est pas vraiment progressive.

Très joli visuellement, Dominion Storm a quelque chose d’un Mechwarrior avec ses énormes bipèdes mécanisés. Il plaira aux fondus de stratégie temps réel.


Multijoueur en deathmatch et mode coopératif
La durée de vie : 60 missions en tout
Relais d’énergie trop contraignants
Une difficulté plutôt déroutante

Par  Emmanuel Guillot




 
     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 5
Votes: 2


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.14 Secondes