Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: GABRIEL KNIGHT 2 : The Beast Within

Aventure
Editeur : Sierra

Date de sortie : 1995

Genre : Aventure

Plateforme de test : Windows

Autres plateformes : Mac Ms dos
Gabriel Knight II

B
ienvenue dans le monde mystérieux et solitaire du chasseur d'ombres. Notre dernier voyage dans le monde de Gabriel Knight s'était déroulé à la Nouvelle Orléans alors qu'il effectuait des recherches pour un livre sur les forces occultes. Et ces recherches ont peut-être dévoilé des secrets beaucoup plus profonds sur le culte vaudou et sa propre destinée. Il vit depuis un an dans le château de sa famille en Allemagne, et se consacre à l'écriture de ses expériences surnaturelles romancées. Mais Gabriel va bientôt découvrir que son destin de chasseur d'ombres ne peut pas attendre. Si Gabriel ne part pas à sa recherche, c'est lui qui viendra le prendre. Où qu'il se trouve... C'est peut-être lui qui frappe à la porte...

Sommaire

Introduction


Gabriel Knight a donc quitté la Nouvelle Orléans pour un petit moment. Ce voyage le mène en Allemagne où il s'installe dans le château de Rittersberg, qu'il a hérité de ses ancêtres Schattenjägers. Sa petite vie tranquille sera bientôt interrompue par des villageois qui viendront à sa rencontre pour qu'il résolve une sombre histoire de... loups-garous. Vous incarnez l'un après l'autre Grace Nakimura et Gabriel Knight à travers la Bavière, l'enquête les ménera sur la piste de Louis II de Bavière, ce roi fou au destin hors du commun et de loups-garous qui terrifient la population du village de Rittersberg et de ses alentours.

Me voilà donc en train de commencer à rédiger le test, enfin façon de parler, du jeu qui m'a vraiment le plus plu de toute la grande série des films interactifs produits par Sierra à la grande époque où ce type de jeu était vraiment très à la mode. Mais revenons à nos moutons. Gabriel Knight 2 est donc un film interactif dans la même veine que les Phantasmagoria, à comprendre un jeu vous donnant une enquête à résoudre sous forme de chapitres à terminer les uns après les autres. Ici le jeu se compose de 6 chapitres, tout simplement un chapitre par CD, les développeurs ont fait les choses de la manière la plus logique qui soit et c'est très bien même si parfois il y a des changements de CD (rares toutefois) un peu étranges. Dans ce jeu vous êtes donc le célèbre romancier Gabriel Knight que tout le monde connaît évidemment, du mois les fans de jeux d'aventure. Propriétaire d'une librairie à la Nouvelle Orléans, nous retrouvons cette fois-ci notre écrivain enquêteur rusé et téméraire en Allemagne, plus précisément dans la région de la Bavière, vivant depuis plus d'un an dans le château de ses ancêtres, la famille Ritter, dont il a hérité. Y'en a qui ont de la chance.

Gabriel Knight

Grace Nakimura


L'aventure commence donc alors que Gabriel essaie veinement de pondre son prochain livre et que des villageois viennent le voir au château, car comme vous vous en doutez, on hérite malheureusement pas d'un château sans les conséquences qui vont avec et là elles sont assez lourdes. En effet, Gabriel devient de part son héritage le nouveau Shattenjäger (en français chasseur d'ombres) et ce rôle consiste pour lui à chasser le mal de la région et même au-delà d'ailleurs. Il est donc investi d'une lourde tâche, protégé par le médaillon de ses ancêtres. Entretenu par les villageoins d'un drame dans un village voisin près de Munich, Gabriel non sans rétisence part essayer de résoudre ce mystère qui le confrontera à des créatures surnaturelles, les loups garous. Pendant ce temps-là, Grace Nakimura (que nous avons connu dans le premier opus des aventures de Gabriel) travaille à la Nouvelle Orléans dans la librairie de Gabriel mais ne tardera pas à rejoindre notre héros. En effet, dans le jeu vous jouerez à tour de rôle dans la peau de Gabriel et de Grace. Ce que ça apporte ? Notamment deux visions différentes, Gabriel est très enquêteur sur le terrain, c'est avec lui que ça bouge le plus et c'est lui qui prend les risques. Grace quant à elle c'est l'intellectuelle plutôt, celle qui fera les recherches historiques, cherchera à comprendre le pourquoi du comment, etc... toutes des choses dont Gabriel se moquera royalement évidemment.

Voilà donc pour planter le décor sans vous en révéler trop sur l'intrigue mais sachez déjà qu'elle est excellente !!! En effet, déjà vous vous retrouvez dans des lieux réels et non des lieux en 3D comme dans Phantasmagoria ou des lieux réels mais tournés en studio comme dans Phantasmagoria 2 ou d'autres films interactifs. Là non, vous êtes dans le village de Rittersburg qui existe vraiment et qui est fidèlement reconstitué, du moins la partie qu'on explore, ainsi que le château, etc... Gabriel qui notamment se trouve à Munich pourra aller dans des endroits qui existent vraiment et d'ailleurs je vous recommande de ne pas hésiter à admirer les éléments du décor car ça vous fait un voyage gratuit tant ils sont bien reproduits, normal ce sont des photos pour la plupart mais beaucoup sont filmés également comme la fontaine de la Marienplatz. Donc en clair les lieux existent vraiment, allez à Munich si vous en doutez, et ça ça rajoute à mes yeux une touche de charme indéniable et un réalisme supplémentaire sur lequel personnellement je ne crache pas du tout. Sans oublier que Grace notamment pourra voyager dans la Bavière, visiter des lieux très célèbres que je ne vous mentionnerais pas pour ne pas vous cacher le plaisir de la découverte et qui sont très fidèlement reconstitués, bref tout ça pour dire que pour une fois qu'un jeu nous propose une intrigue qui se déroule dans des lieux qu'on peut vraiment voir de nos propres yeux c'est un point à souligner et quand en prime ils sont numérisés avec autant de classe et de soin ça en vaut encore plus la peine.

La ferme des Huebers

Votre sacoche


En parlant de numérisation j'en viens naturellement à me pencher sur l'aspect graphique du jeu, évidemment les films interactifs on déteste ou on adore, c'est difficile de se faire un juste milieu. Personnellement j'adore et je trouve ça très beau même si le nombre de couleurs est faible, même si l'image est tramée, etc... quand on pense que le jeu date de 1995 moi je trouve que niveau qualité ils faisaient vraiment fort quand même... les personnages sont donc incrustés dans les décors réels de très belle manière, leur démarche est cependant parfois un peu raide mais c'était le cas de tous les jeux de ce type à l'époque. De plus les déplacements sont souvent racourcis, on voit en effet le personnage se diriger vers le lieux qu'on lui a indiqué et on y passe direct sans le voir marcher pendant 36 ans sauf dans certains lieux mais là aussi une simple option (cliquer en haut) vous permet d'aller directement d'un bout à l'autre d'un trop long décor mais c'est gâcher le plaisir sauf quand on a vu le dit décor pour la 200ème fois je vous l'accorde. Donc des graphismes très soignés, les personnages sont bien filmés et collent vraiment bien à l'ambiance générale du titre. Les personnages secondaires ne sont également pas en reste et ont bénéficié du même soin malgré qu'on les voit évidemment beaucoup moins souvent que nos deux héros. Il convient cependant de souligner que, personnellement, je trouve que le jeu caricature énormément l'Allemagne et les Allemands évidemment par la même occasion. Les chopes de bière, les gens toujours un peu bourrés jusqu'au commissaire tout droit sorti de la Gestapo ou encore la marchande de saucisses vraiment ils ont fait fort dans les clichés mais c'est marrant et ça colle bien au jeu donc ce n'est pas un mal en soit. N'allez cependant pas croire que les gens sont comme ça en Bavière sinon vous allez être drôlement choqués.

Pour en revenir aux aspects techniquement, après avoir évoqué la qualité des graphismes je suis obligé de m'arrêter sur la qualité sonore du titre qui est tout bonnement formidable pour peu que vous appréciez la grande musique. Ceux qui recherchent de la techo ou du hip-hop je vous conseille de passer rapidement votre chemin car là c'est du grand classique rendant hommage à la Bavière et à ses compositeurs de talent. On aime ou on aime pas, moi j'adore et j'accroche totalement à l'ambiance que parvient à donner la musique classique à un jeu comme celui-ci d'autant plus qu'elle s'accorde parfaitement avec le contexte général et historique développé par le titre. C'est écrit sur la boîte alors je ne casse pas un secret du scénario mais à un moment donné on a même droit à un acte entier d'un opéra (dit de Wagner) absolument superbe. Ambiance garantie. Niveau doublage là aussi on peut souligner une certaine envie de caricaturer les Allemands mais ça reste tout de même très correct bien sûr. Ce qui est plus ennuyant parfois c'est que certains dialogues notamment avec Grace (Gabriel parlant aussi bien allemand qu'une vache espagnole) sont entièrement en allemand et non sous-titrés, personnellement ça ne m'a guère ennuyé étant donné que je suis parfaitement bilingue mais ça pourrait causer des soucis à certains même si les dialogues en question ne sont pas vitaux pour l'avancée dans le jeu on peut mieux cerner le contexte et le pourquoi du comment en les comprenant bien que le carnet de note de Grace, en français, permette évidemment de savoir ce qui s'est passé. Mais pour parler plus précisément des doublages, ils sont magnifiques, une grande qualité, les acteurs ont été vraiment bien inspirés et même si on note parfois des petits temps de latence et des erreurs de synchronisation dus au français par rapport à la langue originale l'anglais, ça ne dérange en rien et on apprécie grandement le doublage...

Le club des chasseurs

Un nouveau meurtre ?


Les bruitages sont eux aussi bien soignés, dans les rues on entend les passants parler, les oiseaux, les pigeons qui s'envolent, les voitures qui passent au loin, bref en clair un jeu que je trouve vraiment très immersif avec une ambiance très développée et qui pourra même parfois vous faire quelques frayeurs mais rien de bien méchant, le jeu reste vraiment tout public et vous pouvez sans autre y jouer la nuit dans le noir complet. L'excellente ambiance dont je parlais est notamment soutenue par un excellent scénario, qui tient bien la route et qui s'inspire de faits réels. Les recherches de Grace sur Louis II notamment sont vraiment intéressantes et on plonge tête baissée dans le monde de Gabriel tellement on peut se dire facilement que ce n'est pas juste le délire de développeurs mais bien des faits établis, du moins des faits historiques, maintenant quant à savoir le vrai du faux je ne m'hasarderai pas à faire de commentaires... toujours est-il qu'on est vraiment pris dedans et que ça le fait. Dommage par contre que l'acteur qui joue Gabriel soit un peu tarte et pas bourré de talent, Grace par contre est beaucoup plus convaincante mais ça ne gâche en rien le plaisir du jeu et les remarques cocasses de Gabriel sont encore plus marrantes tant l'acteur qui interprête son rôle a parfois un visage bien benet. D'autres personnages secondaires comme le baron Von Glover que vous rencontrerez assez rapidement dans le jeu sont eux magnifiquement interprétés, un jeu d'acteur assez inégal donc, des bons comme des moins bons donc en gros une bonne moyenne, personnellement en tout cas je n'ai jamais été dérangé par cet aspect mais certains critiquent alors je vous en fait part afin d'être le plus objectif possible.

Autrement niveau difficulté je ne dirais pas que le jeu est difficile car vous savez toujours exactement quoi faire à part à certains moments (notamment sur le premier CD) où là il faut quand même avoir l'idée de faire certaines choses parce que rien mais alors rien ne le laisse suggérer dans l'avancée du scénario et si vous ne le faites pas vous êtes bloqués. J'ai noté 2-3 passages durant tout le jeu qui sont comme ça et où franchement sans solution je doute qu'on pense à faire la chose en question tellement c'est tordu. Ca reste un jeu Sierra donc il ne faut pas s'en étonner, il y a toujours des passages tordus, mais bon, un petit recours à la solution de temps en temps ça n'a jamais fait de mal à personne. Mais sinon comme je disais le jeu est assez simple car séparé en chapitres donc il suffit de faire certaines actions précises pour arriver au bout du chapitre et changer de personnage sauf lors du dernier CD ou Grace et Gabriel seront réunis. Je dirais donc qu'il se fini globalement assez rapidement, comptez dans les 20h de jeu si vous explorez vraiment tout et si vous lisez bien tous les textes trouvés, sinon ça dure moins longtemps mais vous y perdrez beaucoup ça c'est sûr...

Scène vue du loup

Gabriel loup-garou


En conclusion je dirais donc que nous avons là un grand film interactif, à mon avis le meilleur produit par Sierra notamment par le fait qu'il se place dans un contexte réel, qui se base sur des faits historiques réels dans des lieux réels, etc... ça donne toute une ambiance et on se sent vraiment pris par le jeu et par l'envie de découvrir la vérité et ce qui s'est passé même si on s'en doute assez rapidement le scénario se révele petit à petit et nous montre tout son charme, accompagné par des musiques absolument fantastiques et envoûtantes on se laisse encore plus facilement transporté et prendre tout simplement au jeu. L'humour n'est pas en reste et certaines situations et répliques vous arracheront sans doute un petit éclat de rire. La relation de Grace et Gabriel est aussi sympathique, notamment la jalousie exécrable de Grace qui provoquera de jolies situations et aussi l'attirance naturelle de notre cher Gabriel pour les belles jeunes femmes... mais je n'en dirais pas plus et je vous invite vivement à télécharger ce titre qui a marqué réellement toute une génération de joueurs à l'époque de sa sortie et qui vous garantie des heures de plaisir point & click renvoyant à mon avis Les Chevaliers de Baphomet premier du nom au placard assez facilement, comme quoi, rien n'a été inventé de nos jours et que dans les bons jeux il reste encore vraiment fort à faire... pourtant avec les moyens actuels j'ose à peine rêver à ce qu'on pourrait réaliser comme jeux sous forme de films interactifs... enfin bref je pars dans des délires de vieux nostalgique, amusez-vous bien et attention aux loups !!!!


Scénario
Ambiance
Film interactif
Musiques

Quelques passages tordus
Doublage de certains personnages

Par Gameslover


Merci à pour les captures d'origine

Télécharger le jeu sur LTF Abandonware-france
Version : PC
Langue : Français




 
     Série

Gabriel Knight


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 5
Votes: 6


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.11 Secondes