Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: PHANTASMAGORIA

Aventure
Editeur : Sierra

Date de sortie : 1995

Genre : Aventure

Plateforme de test : Windows

Autres plateformes : Mac Ms dos Sega Saturn
Phantasmagoria

A
drienne
et Donald Gordon viennent de quitter leur appartement bruyant de Boston pour venir s'installer dans un grand manoir étrange sur une petite île de la côte de Nouvelle Angleterre. Dès leur arrivée, ils ressentent que le lieu est enveloppé de mystère et les phénomènes surnaturels ne tardent pas à arriver. Un terrible secret pourri cet endroit, l'ancien propriétaire, un illusioniste célèbre est mort dans cette demeure une centaine d'années auparavant. Quelle sorte de magie pratiquait-il ? Et qu'est-il arrivé à ses nombreuses femmes et à ses deux enfants ? Le joueur incarne Adrienne, qui va petit à petit découvrir l'horreur des lieux et événements passés, mais aussi devenir le jouet de cet endroit sinistre.

Inspirée des travaux d'Edgar Allan Poe et de Stephen King, Roberta Williams a réussi à mixer les éléments des fictions modernes avec une ambiance très XIXème siècle dans ce jeu d'horreur particulièrement réussi. Un énorme projet qui a nécessité la sortie du jeu sur sept CD, c'est également le premier jeu de Roberta Williams réalisé avec de vrais acteurs. Phantasmagoria contient des scènes plutôt réservées aux adultes, et il existe une option du jeu pour censurer toutes ces scènes, afin que les plus jeunes puissent y jouer.

Titre

Voici donc venir un monstre, oui je crois qu'on peut difficilement dire autre chose de Phantasmagoria tant ce jeu a fait parler de lui à l'époque et est resté dans l'esprit de tout ceux qui l'ont connu comme un jeu culte. Premier essai de Sierra dans le domaine des films interactifs on peut dire sans se tromper que ce fût une sacrée réussite tant sur le plan technique que sur le plan ludique. Déjà techniquement on peut trouver aujourd'hui les graphismes dépassés c'est évident, mais pour 1995 c'est assez exceptionnel et c'était vraiment après The 7th Guest, LE jeu qui a popularisé le genre qui s'est décliné sous plusieurs versions différentes. Sierra en a fait d'autres, comme Gabriel Knight 2, mais d'autres et nombreux éditeurs se sont lancés dans l'aventure des films interactifs suite justement au succès de Phantasmagoria qui a lui aussi eu droit à une suite moins monumentale que le premier opus à mes yeux car trop axée sur le côté sexe. Disons que ça ne colle pas à l'ambiance, soit on fait un jeu d'aventure-horreur soit on fait un jeu coquin, mais les deux ensemble à mes yeux ça ne le fait pas. Mais bref, je ne suis pas là pour vous parler du second opus mais bien du premier alors allons-y.

Je commencerais par vous parler du scénario. Comme vous avez pu le voir dans la petite introduction on sent légèrement l'inspiration de The 7th Guest, une maison maudite, un propriétaire un peu fou et un terrible secret enfoui depuis des lustres. Bref de quoi mettre une bonne ambiance. Vous êtes donc Adrienne, jolie blonde plutôt futée comme quoi ça existe, et vous emménagez dans cette demeure avec votre petit ami Don. Jusque-là rien de bien extraordinaire seulement quelques cauchemars durant la nuit et au petit matin l'aventure commence mais en fait tout simplement vous allez commencer à explorer le manoir et au fil des événements découvrir certaines choses qu'il aurait peut-être mieux valu ne pas découvrir. Le scénario n'est donc vraiment pas mauvais et regroupe bon nombre des classiques fantastiques que l'on connait, en passant par Stephen King et Alan Poe... Bref c'est pas de la petite bière comme on dit. L'ambiance est tout bonnement effrayante, la maison pesante, on s'y sent rapidement mal à l'aise, la musique et les bruitages y étant pour beaucoup. Donc un scénario que je qualifierais d'angoissant, de captivant et qu'on aimerait bien voir dans des productions actuelles, ça pourrait vraiment le faire avec les moyens que nous avons, sur DVD, j'ose pas imaginer la classe qu'aurait un tel jeu... mais conseil d'ami, évitez d'y jouer durant la nuit.

Bienvenue...

"Cauchemar partie"


Quant au jeu en lui-même, même si chaque partie que vous ferez vous révélera de nouvelles surprises car en effet les objets changent de place, c'est pas mal pour qui aurait envie de se replonger dans l'aventure, mais malgré ce détail appréciable, le jeu est linéaire, on est bien guidé, il y a même un conseiller qui peut vous aider en cas de gros pépins mais ne pas en abuser. Donc disons que le jeu se laisse suivre, on est pas forcément libre de faire tout ce qu'on veut quand on veut, on a l'impression de lire un bouquin un peu car chaque élément se met en place petit à petit et le scénario se construit gentiment. En clair on voit quand même l'issue au bout d'un moment, on sait notamment qu'elle ne s'annonce pas joyeuse mais enfin sait-on jamais on peut se tromper. Donc ne vous attendez pas à une liberté d'action totale, bien au contraire, on est bien guidés et c'est pas plus mal car ça renforce l'immersion dans le scénario et donc accroît le plaisir de jeu à mon avis. Par contre point négatif, la durée de vie. Quand on le connaît... parce que même si les objets changent de place à chaque partie, il est court, on se dit 7 CD ça promet des heures de jeu, non non, il se termine très vite c'est un des gros points noirs du jeu à mes yeux même si la première fois qu'on le fait on peut bien bloquer sur certains passages mais ce n'est jamais très long.

Voilà un peu pour les aspects scénaristiques, passons à la technique maintenant. Premier point comme vous pouvez le voir sur les images il s'agit d'un jeu en FMV (Full Motion Video) ce qui explique évidemment les 7 CD. La qualité de ces séquences est à mes yeux plutôt bonne, je parle donc des séquences prédéfinies ou cutscenes comme on dit. C'est joli, on a l'impression de regarder un film même si les décors en 3D de l'époque pourront faire sourire aujourd'hui. Les acteurs ont un jeu convaincant, on voit qu'ils se sont donné du mal je trouve et le doublage français est plutôt très bon alors, un vrai régal. A noter que le jeu peut être censuré justement lors de ces scènes. Pour les plus sensibles. Cependant il démarre en non-censuré, je vous invite à vous réferer au mode d'emploi pour savoir comment couper les scènes les plus torides ou gore si cela vous dérange. Personnellement je l'ai toujours fait en non-censuré c'est bien meilleur. Concernant les décors comme je disais c'est de la 3D de l'époque, on aime ou on aime pas mais c'est sûr que c'est pas génial... et enfin les personnages sont incrustés dans cette 3D alors comme à chaque fois c'est pas génial niveau déplacements et tout ça, ils paraissent raides notamment, mais là ça va encore, Adrienne se déplace bien et faut dire que comme elle est fort jolie on lui pardonne facilement ses quelques faux mouvements.

Ecran de jeu

Scène vidéo


Après les graphismes je passe au point fort du jeu à mon avis, son ambiance sonore. En effet les musiques sont magnifiques, stressantes, prenantes, etc... elles sont vraiment immersives et s'intensifient lors des passages les plus effrayants, pareil pour les bruitages qui sont vraiment bien rendus et comme je disais les voix ne sont vraiment pas en reste. Une ambiance sonore au top donc qui vous donnera des frissons à vous glacer littéralement le sang. Pour ce qui est des énigmes, elles ne sont pas difficiles, toujours logiques et bien pensées, on est loin de certaines productions de Sierra type Space Quest qui vous font faire des choses invraisemblables. Là ça tient la route, le jeu se veut réaliste donc je pense que c'est bien normal que les énigmes le soient aussi. Cela rend malheureusement le jeu bien simple et ne rallonge pas sa déjà courte durée de vie. D'autant plus que votre conseiller est là pour vous aider en cas de blocage. Donc un jeu sans prise de tête dans un manoir assez immense et qui recèle pas mal de choses à découvrir. Sachez cependant faire attention à tout car arrivé à un moment du jeu si vous n'avez pas certains objets clés vous risquez d'être mal. Mais je n'en dirais pas plus pour ne pas gâcher votre plaisir.

Autrement l'interface est simple, bien pensée, claire, l'inventaire est simple d'accès aussi, toujours ouvert, ça gâche un peu la fenêtre surtout que la taille est réduite comme sur tous les Sierra mais on voit bien l'essentiel malgré tout. Et chose importante, il fonctionne très bien sous Windows XP pour peu que vous soyez chanceux. J'espère donc que ça sera aussi votre cas.

Ca se passe de jour...

Comme de nuit


Voilà donc, il est temps pour moi de conclure en vous disant encore une fois que ce jeu est vraiment une légende, sorti il y a maintenant plus de 10 ans, tout ceux qui l'ont connu ne l'ont pas oublié ça c'est sûr, il aura marqué les esprits tant par son scénario et son ambiance unique que par la technique utilisée ainsi que disons-le franchement, par les aspects érotiques du titre. Adrienne n'est pas moche du tout et lors de certaines scènes vous pourrez l'apprécier. Mais avant tout c'est tout de même le côté horreur du titre qui vous marquera, son ambiance pesante, cette maison qui se dévoile petit à petit devant vos yeux, les mystères qui s'épaississent et votre entourage qui commence petit à petit à changer. On se sent vraiment pris, capturés par cette bâtisse ô combien mystérieuse et on a envie d'avancer, de découvrir le pourquoi du comment dans la peau d'une Adrienne qui ne sait pas trop ce qui lui arrive, livrée à elle-même elle devra affronter ses pires cauchermars, vos pires cauchemars...

Vous l'aurez compris, j'adore ce jeu, j'adore son ambiance unique et le plaisir qu'on éprouve en évoluant dans le manoir en espérant voir arriver la cutscene qui vous libérera de cette atmosphère étouffante... Un titre exceptionnel, un jeu exceptionnel, alors profitez-en et surtout amusez-vous bien... Essayez de jouer dans le noir... C'est pas mal...


Full Motion Video
Musiques
Ambiance
Doublage français

Durée de vie
Assez linéaire

Par Gameslover

Merci à pour les captures d'origine

Téléchargements : 

Abandonware :

Télécharger le jeu sur LTF Abandonware-france
Version : PC
Pour utiliser ce téléchargement vous pouvez avoir besoin des utilitaires suivants :




Langue : Français



 
     Série

Phantasmagoria


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 5
Votes: 1


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.11 Secondes