Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: DOWNFALL

Aventure
Editeur : Harvester Games

Date de sortie : 2009

Genre : Aventure

Plateforme de test : Windows

Downfall est un jeu d'aventure créé grâce au moteur gratuit AGS de Chris Jones qui permet de réaliser ses propres jeux d'aventure. Son développeur Rémi Michalski -graphismes- et son frère Micamic -musiques- ont fondé Harvester Games du nom du jeu d'aventure éponyme. Le thème résolument adulte du jeu peut ne pas plaire à tout le monde mais si vous aimez les bons livres d'horreur et les histoires bien menées alors vous aimerez Downfall.

Shining

Downfall commence le soir dans une petite bourgade anglaise dans laquelle Joe Davis et sa femme Ivy se sont arrêtés pour passer une nuit. Ils ont choisi le Quiet Haven Hotel, un hôtel qui porte décidemment bien mal son nom. Dans l'impossibilité de trouver votre femme, égarée quelque part, vous vous rendrez compte que quelque chose ne tourne pas rond dans l'hôtel qui semble hanté. Il est difficile d'en dire beaucoup plus sur le scénario du jeu sans dévoiler toute la saveur du produit. Sachez seulement que c'est cette sensation irréelle qui vous donnera envie d'avancer toujours plus loin. Comme dans un cauchemar éveillé, Joe Davis sombre toujours plus dans la folie jusqu'à prendre conscience que...


Les griffes de la nuit

Les décors du jeu et l'environnement sont très réussis, peints à la main par Michalski. Souvent le plus sinistre n'est pas le sang sur les murs ou les cadavres qui traînent dans la salle de restaurant mais ce qui est suggéré par l'atmosphère poisseuse et pesante qui colle à merveille : le tout forme un ensemble très disparate et inquiétant, sinistre au possible semblable à un mauvais rêve persistant.

On regrettera que le personnage principal est vraiment laid avec son pantalon jaune de très mauvais goût et globalement à part les personnages des deux flics à la fin du jeu, les sprites des personnages sont globalement assez ratés, pas assez fouillés, ni assez travaillés et c'est bien dommage. On peut dire qu'ils compensent cependant par une solide psychologie et un bon apport au scénario. Certains effets graphiques sont intéressants comme la pluie battante et le tonnerre ou encore l'omniprésence de tableaux sinistres accrochés aux murs. Le jeu ne lésine pas sur les effets gore et il ne sera pas rare de tomber sur des hémorragies de sang sur le sol ou les murs.

Les personnages sont dans la même veine, résolument macabres et vous rappelleront vos heures de lecture passées à lire Mary Shelley, Stephen King ou bien encore H.P. Lovecraft: à ce titre, je vous invite à jeter un oeil à la bibliothèque du Dr Z située dans le laboratoire.

Les bruitages sont corrects mais néanmoins insuffisamment présents. La musique de Micamic, compense en quelque sorte ce défaut: elle accompagne parfaitement le déroulement du jeu et sert efficacement l'action.

Notons qu'il y a un léger problème avec les objets à utiliser depuis l'interface ce qui peut poser un problème dans des situations spécifiques où il faut réagir rapidement (comme lors d'un combat par exemple: il y en a deux vers la toute fin du jeu).


La durée de vie est bonne et les multiples fins à découvrir dépendent directement de vos actions à un moment donné (il est heureusement possible de sauvegarder). Contrairement à beaucoup de jeux d'aventure, il est possible de mourir dans certaines situations, cependant il est facile de reconnaître le danger quand on le voit: ainsi, il est préférable de fuir le maniaque à la hache en l'absence de munitions pour le fusil et de se dissimuler dans le premier placard venu (non, je n'ai rien dit !).



Conclusion : si l'aspect graphique des sprites des personnages ne vous rebute pas trop, vous risquerez bien d'accrocher à Downfall. Les qualités du scénario et la mise en oeuvre de l'histoire m'ont scotché longtemps devant mon écran avant d'en épuiser toute la matière, c'est pourquoi je le recommande chaudement à tous ceux qui aiment les jeux d'aventure d'horreur. Le jeu n'est pas sans rappeler les classiques comme Harvester, Darkseed, Sanitarium, Phantasmagoria et Silent Hill pour ne citer que ceux-là : ce sont des gages de qualité.



Les décors sinistres à souhait et l'ambiance poisseuse qui suinte par tous les pores du jeu
Les personnages hauts en couleur à la psychologie complexe
Un scénario digne des meilleurs jeux d'aventure d'horreur
Une bande-son adaptée
Une durée de vie correcte
Les multiples fins disponibles à découvrir
Le petit prix du jeu

Le sprite du personnage principal assez raté
Des problèmes d'utilisation des objets dans l'interface
Des scènes d'action inutiles
Certains trouveront le jeu trop gore (cependant il est réservé à un public averti)

Par Surdy Surdy




 
     Série

Downfall


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 5
Votes: 2


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.07 Secondes