Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: LARVA MORTUS

Action/aventure
Editeur : Rake in Grass

Date de sortie : 2008

Genre : Action/aventure/ Rôle

Plateforme de test : Windows

Autres plateformes : Mac
Larva Mortus Amateurs de films d'horreur en noir et blanc qui craquent sous la dent, réveillez-vous, le studio indépendant Rake In Grass a pensé à vous !

Alone in the Dark

Après une intro fort sympathique mais glaçante, vous rentrez dans les bottes d'un agent de l'exorcisme, sorte de chasseurs de démons, croisement entre un inquisiteur du Moyen Âge et un Van Helsing plus contemporain. Votre quête/croisade est de détruire le mal sous toutes ses formes et de récupérer un artefact pour un mystérieux commanditaire. Tout au long de votre périple, vous ne manquerez assurément pas de moyens que ce soit par le biais de votre fidèle épée ou de votre vieux colt qui suffiront à épancher la soif de plombs des monstres en face.



Dans la famille Tepes, je voudrais le père

Les monstres, parlons-en. Le bestiaire fait honneur aux vieux films de la Hammer : vampires, loups-garous, spectres, démons mineurs... aucune bestiole gluante du bestiaire de l'enfer ne vous sera épargnée. Ils seront tous là pour tomber sous vos balles -en argent ou non- que vous distribuerez généreusement pendant votre voyage. Votre croisade vous conduira d'un manoir isolé en France jusqu'aux quatre coins du monde pour y sulfater vos ennemis.

Très semblable à un Diablo -dépouillé certes, d'un arbre de compétences- sur bien des points, Larva Mortus crée une ambiance lourde et poisseuse grâce à des effets visuels perturbants : flashs effrayants de monstres, envolées de chauves-souris, brume formant un crâne, avec des musiques qui sonnent le glas avec chants religieux à la clé, bruitages immondes... pour le moins très réussis.

Notons avec regret que la monotonie s'installe un peu du fait de la répétition du jeu qui – à l'instar d'un Diablo- consiste à buter tout ce qui bouge. De plus, les missions ne sont guère variées et peu de stratégie doit être mise en oeuvre pour les achever. Certaines missions faisant progresser la quête principale ne peuvent se terminer sans avoir atteint un niveau défini au préalable ce qui peut paraître stupide mais s'avére salvateur considérant la difficulté du jeu. Une fois votre barre d'énergie tombée à zéro, tout le niveau sera à recommencer, le jeu n'étant sauvegardé automatiquement qu'après la réussite de chaque mission.

J'ai foi dans mon arsenal

Qui parle de nettoyages de souterrains dit panoplie de bonnes armes à récupérer. Là encore, comme dans n'importe quel FPS, l'arme de poing la plus efficace -après l'épée qui sert surtout à dépanner dans les cas critiques- s'avére le fusil et juste après le lance-flammes qui réduira graduellement l'énergie de votre adversaire qui flambera comme une bûche de Noël. Sinon, question dommages massifs le bazooka n'est pas mal non plus pour en finir rapidement avec un groupe de monstres collants voire même un boss.

A la manière d'un Diablo, à chaque passage de niveau, quelques points sont à repartir dans des compétences de base : augmentation des dommages à l'épée, accroissement de la vitesse de déplacement du personnage, chance accrue dans la découverte de bonus, régénération plus rapide de l'énergie ... etc.



Conclusion : 

Au final, pas grand chose à reprocher à ce petit shoot'em up : Larva Mortus peut sans doute vous détendre entre deux parties de Diablo 2 et maintenant de Torchlight et c'est bien tout ce qu'on lui demande.

Même s'il n'est pas un chef d'œuvre, Larva Mortus constitue un honnête divertissement qui m'a scotché suffisamment longtemps devant mon défunt PC pour dénouer l'intrigue de la quête principale. Néanmoins, après l'avoir terminé, il y a peu de chances pour que vous y reveniez.


L'introduction glaçante à souhait
L'ambiance de films d'horreur assez bien rendue
Le bestiaire monstrueux classique
Des heures de jeu en perspective
Une maniabilité à toute épreuve
Des musiques bien dans le ton

Les graphismes assez moyens
Le scénario un peu prévisible et bancal
Une mise en bouche en attendant un hack'n'slash plus costaud
Très classique dans le fond


Par Surdy Surdy

Télécharger le jeu sur Larva Mortus
Version : PC ou Mac
Langue : Anglais



 
     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 0
Votes: 0

Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.05 Secondes