Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: CHILDREN OF MANA

Rôle
Editeur : Square

Date de sortie : 2006

Genre : Rôle

Plateforme de test : Nintendo DS
Children of Mana

Secret of Mana XXXV : la revanche du Chat Botté

Si vous êtes comme moi un ancien joueur ayant survécu aux années d'abondance de la Super Nintendo, vous ne pouvez pas être passé à côté de Secret of Mana. Véritable phénomène du jeu de rôle sur console, sa localisation en français n'étant parvenue jusqu'à nous qu'en 1993-94. Depuis lors, un second épisode, Seiken Densetsu 3, jamais traduit en français, du moins pas officiellement (sauf en format rom grâce au boulot de titan effectué par des fous furieux) et la sortie de Legend of Mana sur PS One ont pu faire patienter les fans de jeux de rôle entre deux parties de Dragon Quest et de Final Fantasy.

Aujourd'hui, -roulement de tambours et clairons- je vous offre en test cet épisode intitulé sobrement Children of Mana sur Nintendo DS.



Tremble petit héros !

Après un petit dessin animé très amusant en guise d'introduction, vous serez amener à choisir le personnage qui sera votre héros pendant tout le jeu. Parmi les archétypes proposés, on retrouve : le jeune garçon (orienté combat), la jeune fille (orientée magie), le petit elfe ( très orienté magie) et enfin le voyageur (un chat botté très orienté combat).

Contrairement à Secret of Mana sur console 16 bits, vous voyagerez seul et il n'est pas possible de changer de compagnon en cours de route ce qui est assez dommage car cela permettrait de briser un peu la monotonie de la quête principale.

Néanmoins, vous pourrez parcourir l'unique village à votre gré et rester discuter avec les habitants et les compagnons restants qui ne seront pas avares en précieux conseils.

Afin de varier un peu les festivités, le joueur se voit confier des missions ou quêtes annexes en vue de récupérer de nouvelles gemmes ou d'autres objets très utiles. Grâce aux gemmes, le joueur verra sa puissance décupler au combat ou en magie, sans oublier la fusion de ces petits joyaux qui vous permettra d'accéder à des combinaisons d'attaques, de défense, de protection ou de sorts très puissantes.

Si la réalisation est bonne, la musique entraînante et la maniabilité suit, le jeu est-il pour autant exempt de défauts ?

Assurément non. Malgré sa glorieuse descendance rôlistique, le titre cache en réalité un hack'n' slash kawai et trahit ainsi ses aïeux. La progression est assez basique et se limite à massacrer des ennemis par paquets de cinquante avant d'atteindre le niveau requis pour s'équiper correctement.

La quête principale suit un scénario très classique avec un seigneur des ténèbres menaçant le fragile équilibre du monde de Mana. Heureusement que la quête des esprits élémentaires et les missions annexes apportent un surplus d'argent, d'objets et de gemmes mais rien qui puissent briser la monotonie du mécanisme de base du jeu.



La machine est bien rodée néanmoins les joueurs aguerris pourront éprouver une certaine lassitude à taper éternellement sur les mêmes types d'ennemis qui ont une fâcheuse tendance à se régénérer quasiment à l'infini.


Des cinématiques sous forme d'anime japonaise
Le choix du héros
Des PNJ amusants
De beaux graphismes
Des musiques bien dans le ton
Une bonne durée de vie

Le scénario très (trop) classique
Une action assez confuse
Très répétitif donc assez lassant à long terme
La magie difficilement utilisable en plein combat


Par Surdy Surdy



 
     Série

Seiken Densetsu


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 5
Votes: 2


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.07 Secondes