Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: DRAGON QUEST V : La Fiancée Céleste

Rôle
Editeur : Square Enix

Date de sortie : 2009

Genre : Rôle

Plateforme de test : Nintendo DS
Dragon Quest V

Une saga terriblement populaire

A l'origine cet épisode de Dragon Quest quatrième du nom avait été réalisé en 1992 sur Super Famicom puis sur Playstation 2 : aujourd'hui, il revient de loin sur nos Nintendo DS. Cette saga de jeux de rôle terriblement populaire notamment au Japon connaît de nombreux aficionados dans le monde. J'ai choisi de tester cet épisode parce que c'est aussi l'épisode par lequel j'ai commencé à découvrir cette série.


L'étoffe d'un roi

Cet épisode fait partie de la trilogie zénithienne bien connue des fans. Votre héros -que vous pourrez nommer à votre guise- naît dans des circonstances malheureuses. Accompagné par son père Pétros, le bambin connaîtra moults aventures sur le continent notamment avec une petite fille nommée Bianca avec laquelle vous connaîtrez la joie de la chasse aux fantômes.
L'intérêt de ce titre est d'abord l'évolution de l'histoire personnel du héros. De petit gamin un peu malingre, il grandira jusqu'à devenir un adulte responsable.

Vous aurez également l'occasion inédite de pouvoir vous marier avec un choix de trois jeunes femmes différentes : de l'amie d'enfance (Bianca), à la plus sensible (Néra) ou la plus hardie (Pandora), le choix de votre épouse ne sera pas anodin. Cette dernière vous accompagnera ensuite dans votre périple. Puis – ô surprise- elle tombera enceinte et accouchera de jumeaux : un garçon et une fille. Entretemps, le jeune homme sera roi de Gotha, le souverain bien-aimé de votre grande ville.

Cette aventure a donc lieu sur trois générations ce qui nous change agréablement. Le héros partira à la poursuite de sa mère, originaire de Haute-Cime, avant de découvrir qu'elle constitue le lien entre le royaume des vivants et celui des enfers.


Une bonne réalisation

Les graphismes sont sympathiques et colorés notamment les décors des habitations particulièrement réussis. Les sprites des monstres sont le plus souvent amusants et même les boss paraissent sympathiques. Cela est du à la patte graphique spéciale des Dragon Quest (Akira Toriyama, dessinateur phare de la série Dragonball) avec ses monstres emblématiques comme le gluant/slime par exemple qui reviennent dans tous les épisodes.
Le thème musical d'introduction est de bonne qualité et donne une coloration épique à l'aventure : c'est le même que celui de L'
Épopée des Élus que les fans reconnaîtront sans peine.
Les musiques du jeu restent travaillées mais cependant lassantes ce qui fait qu'on les coupe au bout d'un moment afin d'être plus tranquille et de réfléchir.


Comme dans tous bons RPG, vous ramasserez des objets en grande quantité : récupération des points de vie ou de magie, pièces d'équipements et trucs divers qui encombreront votre sac à dos.
Les nombreux combats qui ponctueront le jeu restent fidèles à la tradition de la saga et restent en tour par tour ce qui leur confèrent un soupçon de stratégie supplémentaire et nécessitent de jouer finement.

L'aspect notoire du jeu consiste à pouvoir enrôler des monstres dans votre petite équipe à la manière des Pokémon. Moyennant de trouver un chariot, certains monstres pourront choisir d'intégrer ou non votre fine équipe de héros. Du petit gluant inoffensif au terrible dragon, tous mériteront que l'on s'occupe d'eux et pourront être équipés en conséquence et bien sûr, participer aux combats. De leurs niveaux dépendront leurs caractéristiques et aptitudes à jeter des sorts meurtriers de la même façon que les personnages humains.


Le jeu reste varié avec pas mal de petits jeux secondaires agréables à découvrir dans certaines villes et dans certains lieux : tambola, machines à sous, batailles de monstres, TnT (jeu de l'oie), courses de gluants, tape-gluants...
Cerise sur le gâteau : une fois le jeu terminé, vous pourrez choisir d'y revenir pour récupérer les objets inédits et parcourir un labyrinthe pour affronter un boss optionnel ou pourquoi pas poursuivre votre montée de niveaux comme dans un hack'n'slash.


Une quête sur trois générations
Le système de recrutement des personnages et des monstres
Une bonne réalisation
Une bonne durée de vie

Une interface un peu lourde


Par Surdy Surdy



 
     Série

Dragon Quest


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 0
Votes: 0

Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.07 Secondes