Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: SAM & MAX : SAISON 1

Aventure
Editeur : Telltale Games

Date de sortie : 2007

Genre : Aventure

Plateforme de test : Windows

Autres plateformes : Wii Xbox 360
Sam & Max : Saison 1

Les plus vieux d'entre nous se souviennent non sans une pointe de nostalgie des The Secret of Monkey Island, Day of the Tentacle ou de Indiana Jones & The Fate of Atlantis de la célèbre firme LucasArts. Cependant, au début de l'année 1994, Sam & Max : Hit the Road voit le jour. Son créateur, Steve Purcell, est l'auteur de nombreuses bandes-dessinées ayant pour thème les aventures loufoques et rocambolesques du duo canin-lapin le plus déjanté de l'histoire du jeu vidéo d'aventure.

Après avoir sauvé Bruno le Bigfoot et Trixie la femme girafe et déjoué les complots de l'affreux Conroy Bumpus, Sam & Max étaient de nouveau attendus par leurs fans. Après une tentative avorté (Sam & Max : Freelance Police – jamais vu le jour), voilà que Telltale Games, une boîte fondée par d'anciens de LucasArts, décide de remettre à jour la fameuse licence. C'est ainsi que Sam et Max reprennent du service en 2006 pour le plus grand bonheur de leurs nombreux fans.


Sam & Max mènent l'enquête...

La particularité de ce jeu est de proposer l'intégralité des six épisodes chez JooWooD, disponible autrefois en épisode individuel entre octobre 2006 et avril 2007. Après la sélection des langues -dont le français-, il appartient au joueur de sélectionner un épisode. On ne saurait trop vous conseiller de sélectionner le premier afin de rendre l'histoire plus intelligible bien qu'on puisse choisir de commencer par n'importe lequel. Passons brièvement les épisodes en revue dans leur ordre naturel.

''Choc culturel'' est le premier épisode qui pose les bases de la saison : Sam et Max rencontrent des personnages qui feront date et que vous rencontrerez dans toute la saison un et même la deuxième. L'histoire met notre police freelance (détectives privés en français) aux prises avec la Bande à Bubulle (les Soda Poppers), d'ex-enfants stars des années soixante-dix qui commettent des délits dans le voisinage. Il vous faudra enquêter sur eux et leur mystérieux commanditaire.

 ''Situation: Comédie'' est le deuxième épisode et, pour moi, l'un des plus drôles. Sam et Max doivent participer au show télévisé de Myra Stump, une présentatrice pénible et autoritaire. Dans ce savoureux épisode, Sam et Max évoluent dans le monde des émissions télé les plus stupides qui soient et que vous reconnaîtrez sans peine car elles sont à peine parodiées. A vous la gloire éphémère et le statut d'icône télévisuelle à deux sous !!

''La Taupe, la Mafia et le Nounours'' s'inspire directement des films noir. Sam et Max enquêtent sur la disparition d'une taupe infiltrée au sein de la dangereuse mafia des jouets. Serez-vous assez malin pour rentrer dans le gang et sauver la taupe ?

''Abraham Lincoln doit mourir'' est un épisode très amusant qui voit Sam et Max en visite à la Maison Blanche. Après le remplacement de l'ancien président des États-Unis, Sam et Max mènent tambour battant une campagne politique contre Abraham Lincoln, l'un des anciens présidents les plus populaires.

''Réalité 2.0'' constitue une bonne satire d'Internet, du réseau et des jeux vidéo. Sam et Max enquêtent ici sur les méfaits du web et des dangers qu'il représente. Bien sûr, il s'agit là encore d'un grand n'importe quoi, propice à des gags très drôles.

''La Face éclairée de la Lune'' est l'épisode qui clôt la saison 1 et conclut ainsi la trame scénaristique. Sam et Max sont ici au prise avec un adversaire retors qui vise à conquérir le monde grâce à son plan infaillible. Saurez-vous déjouer ses manigances et rendre à la Terre sa tranquillité ?


... au grand dam de vos zygomatiques !

Après ce rapide survol de l'histoire, passons à la réalisation.

Plus de 2D dans cet épisode, Telltale Games ayant développé un moteur 3D tout neuf qui sera utilisé également dans les épisodes suivants et notamment dans Tales of Monkey Island. Celui-ci s'en sort correctement sans toutefois bouleverser vos mirettes mais reste plus qu'acceptable en toute situation. Les personnages sont modélisés dans un style cartoon et les lieux bien que relativement classiques ont du cachet.

Ainsi, vous commencerez immanquablement la quasi-totalité de vos épisodes dans le bureau de Sam et Max avec toute leur paperasse inutile, la plante verte qui dépérit, les beignets qui prennent la poussière, le poisson rouge... etc. ce qui peut s'avérer un peu pénible à la longue car redondant bien qu'à mon sens cela apporte un fil directeur dans le jeu et apporte son lot de running gags. A ce titre, je vous conseille de jeter un coup d'oeil dans le placard du bureau et ce dès l'épisode deux et de procéder ainsi à chaque épisode pour regarder les preuves matérielles s'entasser.

Les musiques sont de nature jazzy et collent bien à l'action. Si vous êtes intéressé, vous pouvez même les commander sur le site de Telltale Games.

Le scénario est peut-être le point faible du jeu, le joueur percevant mal les tenants et aboutissants de l'histoire avant le dernier épisode. Rappelons seulement que c'est le thème de l'hypnose qui est à l'honneur dans cette saison un et que tous les épisodes sont scénaristiquement parlant étroitement liés les uns aux autres.

Autre point noir, il n'est pas possible de régler la vitesse de déplacement de Sam, cependant cela n'est pas très grave car le champ d'investigation n'est pas très vaste. On peut également reprocher à Max d'être une potiche énervante mais heureusement ce dernier –en plus de ces remarques débiles- peut vous orienter vers la solution.

Autre curiosité, sachez que Jean-Claude Donda, le doubleur officiel des deux larrons en foire de la police freelance de Sam & Max : Hit the Road reprend ici du service et fait toujours du bon boulot. Notons que les voix françaises sont très proches des voix américaines dans leur timbre.

Au final, Sam & Max Saison 1 ne vous décevra pas, que vous soyez un fan de la première heure ou des nouveaux venus. Signalons aussi la bonne durée de vie de ces six aventures à raison de quatre heures grand maximum par épisode et last but not least, le petit prix de cette saison disponible pour une trentaine d'euros seulement.


Le grand retour de Sam et Max
Un moteur 3D
Une aventure hilarante
Des personnages loufoques
Une bande-son jazzy du meilleur effet
Une durée de vie honnête
Le prix raisonnable

Le déplacement lent de Sam


Par Surdy Surdy



 
     Série

Sam & Max


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 0
Votes: 0

Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.09 Secondes