Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: SAM & MAX : SAISON 2 : Au delà du temps et de l'espace

Aventure
Editeur : Telltale Games

Date de sortie : 2008

Genre : Aventure

Plateforme de test : Windows

Autres plateformes : Mac Wii Xbox 360
Sam & Max : Saison 2

Après une première saison drôle et cocace sur le thème de l'hypnose, il aurait été dommage pour Telltale Games d'en rester là et de ranger Sam et Max au placard. Voici pour vous le test de Sam & Max Saison 2 version PC (sorti en épisodes de novembre 2007 à avril 2008) développé par Telltale et distribué en France par Atari (sur PC).


Les nouvelles aventures de Sam & Max partie deux

Notons qu'il n'y a plus que cinq épisodes dans cette saison deux contrairement aux six qui composaient jadis la première saison. Survolons maintenant brièvement les épisodes (à jouer dans l'ordre de préférence pour une meilleure compréhension de l'histoire).

Épisode un ''Le père Noël est une enflure'' : La deuxième saison démarre fort avec l'attaque d'un Destruk-tronc, un robot géant animé d'une force meurtrière, bien décidé à neutraliser nos deux héros. Après l'avoir vaincu, Sam et Max seront amenés à visiter le Pôle Nord afin de ramener la paix dans l'usine à jouets du Père Noël qui a visiblement disjoncté.

Épisode deux ''Bermuda Blues'' : Sybil et Lincoln se sont faits aspirés par un portail triangulaire rouge qui mène à une île volcanique paradisiaque. Celle-ci est dirigée par un grand sorcier un peu spécial (et ancien animal familier de Sam et Max) souhaitant provoquer une éruption. Vous devez l'empêcher à tout prix d'agir. Cet épisode est plus difficile que le précédent et s'avére également moins drôle pour le joueur francophone sauf si vous savez déjà qui sont Jimmy Hoffa et J. Edgar Hoover par exemple.

Épisode trois ''Les démons de minuit moins le quart'' : Sous ce titre de série B fort évocateur bien qu'un peu ringard, se cache sans aucun doute l'épisode le plus réussi de cette saison. Sam & Max rencontreront une armée de zombis stupides dirigés par un vampire allemand émo-goth nommé Jurgen qui vise à conquérir le monde avec son style dépassé. Château à l'ambiance branchée et concours de chansons seront au rendez-vous pour faire poiler le plus grand nombre d'entre vous.

Épisode quatre ''Rencontre des trois mêmes types'' : Bosco, le vendeur de camelote le plus paranoïaque des États-Unis et accessoirement ami et fournisseur en gadgets de Sam et Max, a visiblement été enlevé par des extra-terrestres. Ici, nos deux détectives lutteront contre les paradoxes temporels à la Retour vers le Futur pour ramener Bosco à sa forme initiale.

Épisode cinq ''Quoi de neuf, Belzébulle ?'' : Le D-Day a sonné pour Sam et Max qui devront négocier fermement avec le boss des enfers, le bien aimé Satan, pour récupérer l'âme de Bosco. Parviendront-ils à combattre l'inertie de la bureaucratie ainsi que la rédemption de leurs péchés pour découvrir ce qui se passe réellement dans ce lieu sinistre ?


Quoi de neuf, docteur ?

Côté réalisation, le moteur graphique est le même que pour la première saison, cependant les décors sont plus variés en raison des divers voyages et contrées traversés (Pôle Nord, île tropicale, château allemand, vaisseau spatial, bureaux paysagés...). Bien sûr, nous retrouvons l'éternel bureau de Sam et Max, la rue avec le magasin de Sybil, l'Escroc-Marché de Bosco, le restaurant de troisième ordre de Stinky, le garage des COPS, le rat voyou Jimmy Deux-Dents.

Le style graphique cartoon fonctionne toujours ainsi que le second degré et les personnages à la personnalité loufoque.

Palme spéciale aux méchants de ces cinq épisodes qui sont plus réussis les uns que les autres et moins prévisibles avec un retournement final qui... mais je n'en dirais pas plus sous peine de gâcher le plaisir des potentiels joueurs.

Désormais, il est possible d'accélérer la vitesse de déplacement de Sam en cliquant deux fois pour le faire courir. De plus, selon les paramètres établis dans le menu des options, il est possible d'obtenir des astuces par le biais des vannes libres lâchées par Max.


Pour les nouveautés, nous découvrons avec plaisir des nouveaux personnages du quartier que sont Flint Paper (le voisin détective privé aux méthodes brutales) déjà entraperçu au tout début de Sam & Max: Hit the Road, Stinky, une jeune serveuse accorte tenancière de la gargote, le Stinky Dinner (désormais visitable dans cette saison) et pour finir Grandpa Stinky, le propriétaire originel du restaurant, aux manières bourrues et à la cuisine peu catholique.

Sinon, au registre des vieilles connaissances, nous retrouvons Sybil et Abe qui sont maintenant réunis, Bosco toujours plus excentrique et fou que jamais, l'imperturbable agent Siphon, la Bande à Bubulles et les COPS.

Au final, pas grand chose à reprocher à cette saison amputée d'un épisode, et vendu à un prix avoisinant les trente-cinq euros dans une version boîte intégralement neuve, le tout doté d'une sacrée dose d'humour et de dérision ainsi que des personnages les plus barrés du jeu vidéo toute catégorie confondue. Petit plus: il est possible de sélectionner à l'installation la version du jeu intégralement en français.


Le grand retour de Sam et Max
Des nouveaux personnages à découvrir
Les mini-jeux débiles en voiture
Une durée de vie honnête
Le jeu intégralement en français
Un prix correct

Seulement cinq épisodes


Par Surdy Surdy



 
     Série

Sam & Max


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 5
Votes: 1


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.22 Secondes