Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: MORROWIND : The elder scrolls III

Rôle
Editeur : Ubi soft / Berhesda Softwork

Date de sortie : 2002

Genre : Rôle

Plateforme de test : Windows

Autres plateformes : Xbox
Morrowind

Bienvenue dans l'empire Tamriel. Vous débarquez sur l' île de Morrowind comme prisonnier libéré par l'empereur pour accomplir une mission : remettre un paquet à un certain Casius Cosades dans la ville de Balmora.

Voilà pour le début de l'histoire car pour le reste à vous de voir. Le mot est jeté. Morrowind est un jeu où vous êtes totalement libre de faire ce que vous voulez. Vous n'êtes même pas obligé de remplir votre première mission. Vous choississez d'abord votre caractère, votre race, votre nom, votre signe du zodiaque, et voire même la couleur et la forme de vos cheveux. Vous créez véritablement un avatar de vous-même dans un monde recréé pour vous. Si vous êtes du genre fourbe et cruel pas de problème, vous voilà chasseur de sorcières. Si pour vous l'honneur compte avant tout, vous devenez guerrier.

 

Mais attention tout ce que vous faites dans Morrowind a des répercussions. Ce monde a des lois qu'il ne faut pas violer sous peine d'emprisonnement voire de mort, encore faut-il que les témoins soient encore en vie. Si vous tuez ou volez trop de monde alors les villageois fuiront votre arrivée et les marchands vous feront payer une taxe pour un prix digne d'une armure de garde impériale. Mais par contre si vous sauvez des enfants de la mort (certaines races ont des pillards), alors vous verrez les marchands baisser considérablement leur marge. Il ne faut pas oublier que tout se sait alors si vous ne voulez pas finir SGF (sans guilde fixe), prenez garde à vos actions.
La façon d'évoluer dans le monde est très simple. On vous confie une mission, à vous de voir si vous voulez l'accomplir, comment l'accomplir et pourquoi pas au dernier moment vous retournez contre votre employeur. La liberté est vraiment la priorité dans ce jeu à l'univers très médiéval.

Pour vous offrir la liberté absolue il n'y a pas de mystères et pour peu que votre machine soit pas trop faiblarde, vous serez émerveillé en voyant le levé du soleil à Balmora. La qualité des graphismes est telle que vous resterez planté pendant des heures à regarder la perfection des palais, la beauté des femmes (et oui, il y en a contrairemnt à plein d'autres jeux). Bref, vous êtes dans la matrice à vous de vous débrouillez pour survivre. Attention petite config s'abstenir. Par contre, on peut noter une certaine déception face au manque de reflets de l'eau.

 

La prise en main est extrêmement simple et digne du plus simple des FPS, on se déplace avec les flèches on dirige la caméra avec la souris et on tue les vilaines bestioles avec des grandes dents (ou des petites) avec le clic gauche de la souris. Les différents menus d'inventaire et de caractéristiques sont très accessibles avec un simple clic droit et un rangement des catégories d' informations trés intuitive. Bref, Morrowind se veut simple mais puissant et complet. Les petits gars d'Ubisoft ont même pensé à donner au joueur un journal où sont les mises à jour et ranger toutes les informations concernant à peu près tout ce qui vous concerne et plus. Et si vous voulez plus d'infos sur ce sujet, vous cliquez sur un lien hypertexte et voilà le détail sur ce que vous avez demandé. Jamais une bibliothèque de jeu n'a été aussi complète ni simple d'accès.

Que dire d'autre sinon que la bande son est aussi bonne que le reste et que ce jeu innove surtout dans sa liberté extrême. Attention, drogue dure à posséder à tout prix.

Graphismes
Liberté de mouvement et de choix
Bibliothèque de jeu
Interface simple

Manque quelques effets graphiques

Par Zelgolhal



Note :

Un trés bon jeu à la liberté extrême. The Elder Scroll troisième du nom est tout simplement le meilleur jeu de rôle de ce millénnaire.




 
     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 4.25
Votes: 16


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.06 Secondes