Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: LES CHEVALIERS DE BAPHOMET

Aventure
Editeur : Revolution Software

Date de sortie : 1996

Genre : Aventure

Plateforme de test : Windows

Autres plateformes : Game boy Advance Mac Ms dos Playstation
Baphomet

1
996 a été une année pauvre pour les jeux d'aventure en 2D qui n'ont déjà plus beaucoup le vent en poupe... Pourtant sortant de nulle part, apparait un jeu qui me prend à contre-pied complet grâce à ses magnifiques graphismes réalisés à la main, son interface pertinente et son histoire originale : Les Chevaliers de Baphomet.

Une introduction d'anthologie

L'introduction, une des plus réussies de l'histoire vidéoludique commence sur un fond noir par ces quelques mots : Paris en automne, les derniers mois de l'année et la fin d'un millénaire. La ville évoque en moi des souvenirs de café, de musique, d'amour et de... mort. L'ambiance est donnée ! Débute ensuite un magnifique survol de Paris, accompagné par une superbe musique d'orchestre, citant les membres de l'équipe de réalisation à la manière des génériques de films.


Vous faites la connaissance de George Stobbart, un américain en séjour à Paris, qui se retrouve impliqué dans une intrigue policière malgré lui. Il s'est installé à la terrasse d'un bistro lorsqu'un homme s'engouffre à l'intérieur, immédiatement suivi d'un clown. Ce dernier lui substitue discrètement son attaché-case et le remplace par un accordéon -une bombe en réalité-, puis s'enfuit. La déflagration tue l'homme et George se retrouve à terre...
Tout ça en 2 minutes 30 ! Rarement un jeu n'avait posé un tel décor en si peu de temps et avec autant de force. Nous sommes en 1996 et je suis scotché à mon siège !

Une mise en scène et un scénario bétons

George fera ensuite la connaissance de Nicole Collard, jeune femme journaliste suivant de près cette affaire et avec qui il formera un binôme de choc. Le scénario est très intéressant car il mêle histoire avec les Templiers et enquête policière. La trame est relativement fluide et l'évolution dans le jeu cohérente et bien pensée malgré des voyages et des déplacements réguliers et beaucoup d'interlocuteurs différents. Vos pérégrinations vous mèneront à Paris, en Irlande, en Espagne, en Syrie et en Ecosse ! Plus de 70 lieux à explorer, 60 personnages à rencontrer et 50 objets à utiliser. Ca laisse beaucoup de possibilités et donc un niveau de jeu relativement élevé !


Les personnalités de George et de Nico sont parfois stéréotypées mais collent bien à l'ambiance avec d'un côté un américain susceptible doté d'un fort accent et de l'autre une journaliste française assez fière et ne le ménageant pas. Tout au long du jeu, vous découvrez au fur et à mesure des éléments pour votre enquête, tantôt sur les chevaliers du temple dans l'histoire et à d'autre moment sur le tueur, qui petit à petit se croiseront pour éclairer votre lanterne. A la manière d'un bon livre, vous aurez probablement du mal à décrocher...

Des graphismes et des animations magnifiques

Alors que je pensais que le jeu d'aventure ne pouvait plus me faire découvrir grand chose après de nombreuses références en 2D (Day of the Tentacle notamment) et que beaucoup commençaient à jurer par le Full Motion Video (Gabriel Knight II) et la 3D (The 7th Guest), une surprise de taille m'attend ! Les Chevaliers de Baphomet s'appuie sur des décors peints à la main, très fins, contrastés et colorés en SVGA dans une résolution de 640x480 conférant un style à mi-chemin entre réalisme et dessin animé. Chaque nouvelle scène et nouveau lieu est une réussite dans des environnements très différents.


Ayant moi-même voyagé en Irlande, la partie au pub et dans ses environs m'a réellement frappée par son ambiance et ses décors. Un vrai travail de recherche a été effectué, de la même façon Paris est illsutré par ses immeubles haussmanniens, l'Ecosse par ses grands paysages et ses vieilles pierres... Les nombreux rebondissements seront mis en scène par des séquences animées de toute beauté qui feront le lien entre les différents chapitres.

Musiques, voix, interface, du tout bon !

Les musiques sont de très bonne facture grâce à une bande originale réalisée par Barrington Pheloung, l'un des plus grands compositeurs britanniques. C'est essentiellement vrai dans l'introduction et dans certaines scènes du jeu, ce qui favorise une vrai immersion dans le jeu. Les voix digitalisées, en français, sont également d'un très bon niveau global et nous ne pourrons que féliciter le travail d'Emmanuel Curtil, interprète français de George Stobbart, très convaincant dans l'expression d'un jeune américain.




L'interface du jeu, du type point 'n' click, est bien adaptée grâce à une partie conséquente de l'écran réservée à la scène et seulement un bandeau supérieur et inférieur dédiés à l'inventaire et aux sujets de conversation.
La durée de vie du jeu est conséquente, tablez sur une cinquantaine d'heures de jeu pour le finir sans astuce ou autre soluce. On peut néanmoins déplorer certaines énigmes trop complexes (celle de la chèvre en Irlande notamment) dans leur résolution ou dans leur manipulation (au pixel près s'il vous plaît !) ainsi qu'un volume de dialogues trop prépondérant.

Pour conclure, ce jeu est une véritable réussite, hormis quelques légères fausses notes qui s'oublieront très facilement face à l'humour de George, à la magie et à la qualité de son aventure. Ne pas jouer à ce titre, c'est omettre une référence du jeu d'aventure du précédent millénaire ! Il a eu un tel succès qu'il a été remasterisé en 2009 sous le titre Les Chevaliers de Baphomet : The Director's Cut.


Graphismes splendides en 1996
Séquences animées très réussies
Musique et voix de qualité
Scénario recherché

Interface pertinente

Beaucoup (trop) de dialogues
Certaines énigmes trop complexes


Par
Lancelot

Merci à pour les captures d'origine



 
     Série

Baphomet


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 0
Votes: 0

Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.12 Secondes