Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: LEISURE SUIT LARRY : Reloaded

Aventure
Editeur : nFusion Interactive LLC

Date de sortie : 2013

Genre : Aventure

Plateforme de test : Windows

Autres plateformes : Android iPad iPhone Linux Mac
Leisure Suit Larry Reloaded
Larry est de retour et ça me fait plaisir. Non pas que je connaisse l'original (Leisure Suit Larry in the Land of the Lounge Lizards) datant de 1987, j'étais encore gamin et seule une poignée de geeks boutonneux jouant sur des PC préhistoriques tournant sous DOS (genre 286) s'en souviennent encore. Larry Laffer, dragueur raté au complet blanc polyester, fait son come-back grâce à l'appel de Kickstarter -une plate-forme de financement participatif via les internautes - et de son papa, Al Lowe qui le suit depuis ses débuts (non, je ne compte pas les calamiteux Magna Cum Laude et Box Office Bust qui n'apportent rien  et visent clairement à faire pleurer de honte les nombreux fans de la licence).

Ceci dit, j'aurais préféré quand même un épisode VRAIMENT inédit dans l'excellence de Leisure Suit Larry 7 Drague en Haute Mer plutôt qu'un portage HD de l'épisode pilote. Voilà, c'est dit : si Al Lowe et les fans de Larry me lisent, sachez ceci nous voulons un tout NOUVEL épisode, s'il vous plaît! Merci.

Maintenant, passons aux détails.


Larry Laffer n'est pas une affaire (jeu de mots facile)

Larry Laffer est  un vendeur de logiciels qui évolue dans la belle cité de Lost Wages (une parodie bouffonne de Las Vegas) dans les années quatre-vingts (pour mémoire, c'était déjà le cas dans l'épisode initial) et qui cherche à faire ses classes avec les femmes. La drague n'étant pas son fort -physique de l'ex-président dont on n'espère, lui, qu'il ne reviendra plus jamais- mais poches percées- Larry n'a pas été gâté par Mère Nature. Le hasard vous jettera dans une ruelle crasseuse près d'un bouge malodorant du nom de Lefty's (chez Lefty). Le tenancier de cet infâme tripot vous permettra de vous saoûler - vous ou le reste de l'assemblée grâce au débit de boissons qui tiennent plus de l'eau de vaisselle que du champagne millésime.

Après avoir goûté aux joies des gogues magiques révélant un mot de passe, Larry paiera un whisky à un poivrot qui lui donnera un code (au dos) permettant d'accéder à la porte secrète de Prodigious P., le mac qui a la classe. Là, vous ouvrirez l'armoire aux merveilles en piochant dedans : un vibromasseur des familles dont la cachette vous donnera accès à des piles servant à la télécommande de la télé. Pffuit! Si les énigmes vous semblent illogiques ou tirées par l'anneau du piercing, sachez qu'elles sont à peu près toutes du même accabit : on aime ou on déteste mais on s'acharne à continuer.

Dans ce monde cruel et capitaliste, vous aurez également besoin d'argent que vous pourrez durement gagner un peu partout (casino, boutiques...), notamment en jouant au poker ou aux machines à sous en n'oubliant pas de sauvegarder régulièrement en cas de jackpot. Vous voyagerez aussi beaucoup (de nombreux allers et retours) même si, paradoxalement le nombre de lieux sont restreints, outre le Lefty's, le Caesar's Phallus (défense de rire), la chapelle, le club 69, le magasin : vous aurez rapidement fait le tour du pâté de maisons. Mais ce n'est sans doute pas l'essentiel car comme vous vous y attendez, vous êtes assis à lire ce teste en râlant : ''et les filles, alors?''

Où sont les femmes ?

Qui dit Leisure Suit Larry dit aussi son lot de jolies filles. De la prostituée blasée du Lefty's en passant par Fawn, l'arriviste très intéressée par votre portefeuille, Faith, la gardienne de la suite privée du casino et fan d'astrologie, Jasmine, la nouvelle pin-up, dresseuse de baleines, passionnée de parfums et de nouvelles senteurs, jusqu'à l'obscur objet de désir que convoite Larry dans les toutes dernières minutes de l'aventure (-spoiler de taille- elle porte le nom enchanteur d'une célèbre croqueuse de pommes de la Genèse, ça c'est une super astuce qui vous servira à coup sûr), Larry ne manquera pas d'en voir des belles et surtout des pas mûres.

Et l'humour dans tout ça? Est-il resté intact? Oui, mille fois. Il suffit pour cela d'essayer de déclencher toutes les zones sensibles du décor pour voir couler les vannes au robinet. Des exemples : vous regardez dans le soupirail des égouts et l'on vous fait une référence au clown maléfique de Stephen King, vous observez les étoiles des célébrités incrustées dans le bitume, la moquette du Lefty's ondule sous le passage des cafards, tout le monde (je dis bien TOUT le monde) se plaint de votre haleine de tueur de mouches, j'en passe et des meilleurs.

Si l'on souligne que le jeu est entièrement doublé (en anglais, faut pas trop rêvé, non plus) et que la musique jazz d'Austin Wintory est du meilleur effet. Ah oui, vous pourrez aussi y laisser des plumes en cas de coups durs mais là encore, rien d'inéluctable, vous ressusciterez aussi sec qu'un zombi de Romero. On notera comme nuages gris : une interface pas très au point mais néanmoins intuitive, une durée de vie assez brève (certains titres indépendants sont plus généreux de ce côté là) mais un prix agréable pour les joueurs.

Et surtout n'oublie pas Al, on veut maintenant que tu passes à la vitesse supérieure et que tu nous prépares une suite à LSL7 Drague en Haute Mer (il n'est pas interdit de rêver). 


Le grand retour de Larry
De beaux graphismes
Une excellente bande-son
Un doublage de qualité

Une nouvelle pin-up (Jasmine)
L'humour omniprésent
La VOSTFR

Les énigmes pour certains
On attend maintenant un épisode inédit


Par Surdy Surdy




 
     Série

Leisure Suit Larry


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 0
Votes: 0

Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.06 Secondes