Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: GOLDEN-EYE 007

F.P.S
Editeur : Rareware / Nintendo

Date de sortie : 1997

Genre : F.P.S

Plateforme de test : Nintendo 64
Golden-Eye


Goldeneye 007 est tout simplement une légende du jeu vidéo. C'est le jeu que tous les développeurs envient à Nintendo et qui pousse à acheter une Nintendo 64. D'abord ce jeu reprend la licence du plus légendaire des James Bond : Golden eye. Ensuite pour les fans des anciennes versions de James Bond le jeu possède deux niveaux bonus avec le baron samedi et le golden gun, et avec Moonraker.

Le jeu est divisé en 18 missions reprenant l'intégralité du film ainsi que des ajouts afin d'améliorer le gameplay.

Chaque niveau est divisé en 3 niveaux de difficulté progressifs :
- agent
- secret agent
- agent 00

A chaque niveau de difficulté les ennemis deviennent plus rapides plus meurtriers et on a même droit à de nouveaux objectifs de mission.

Si vous finissez le jeu en agent 00 vous débloquerez le mode 007 (et oui encore lui) ou ô délice vous pouvez régler tous les paramètres ennemis (rapidité, puissance de feu, santé...). Soit vous êtes flemmard et vous mettez leur rapidité, leur temps de réaction, leur précision, leur résistance et leur puissance de feu au minimum et là un coup de crosse sur le petit doigt et ils meurent. Soit vous les boostez à fond et là il vaut mieux éviter de prendre le thé avec eux.

Vous ne devez pas vous contenter de foncer dans le tas à grands coups de Rcp-90 et tant pis pour les balles perdues. Beaucoup de niveaux comportent de nombreux civils alors attention où vous tirez !
En plus dans certains niveaux il y a des alarmes et des caméras qui ont tendance à sonner histoire de contacter le régiment d'élite d'à côté et là il faut savoir se faire tout petit. Dans ces types de niveaux, il faut faire très attention aux armes que vous utilisez. Un pistolet avec silencieux ou un coup de poing bien placé font bien souvent moins de bruit qu'un lance-missile ou une simple kalachnikov.

Golden Eye est aussi une révolution par ses armes et gadgets. C'est l'un des premiers jeux à utiliser plus de 10 armes à la fois. Cela va du simple PP7 au Rcp 90 avec 80 balles dans le chargeur la première seconde et 15 secondes plus tard plus que 10 balles mais 90 cadavres. Car la grande nouveauté c'est que certaines balles traversent les corps et les murs pour tuer les ennemis qui se trouvent derrière .

Mais il y a aussi 3 types de mines différentes :
- les mines à retardement
- les mines de proximité
- les mines téléguidées

Et là ça devient un vrai plaisir. On pose une mine de proximité sur une porte, une téléguidée par là et un pauvre soldat qui rentre dans une pièce fait tout péter et au cas où il reste des survivants on déclenche le détonateur et on profite du spectacle de loin. Mais il y a aussi des armes plus fun comme un sniper, un pistolet électrique, les lasers de Moonraker, le golden gun et même un tank (comme quoi GTA n'a rien inventé). Quel délice de se promener dans les rues de Saint-Petersbourg à la poursuite d'Ouroumov du haut d'un tank et boom un coup sur les jeeps qui veulent m'empêcher de rejoindre Natalya... (J'arrive !!!)

La qualité graphique du jeu est aussi très bonne pour l'époque on a même le droit à quelques cinématiques d'exception pour un jeu sur cartouche. C'est aussi l' un des premiers jeux à utiliser à la fois la 3D et le 360° sur ses trois dimensions. On a même droit à quelques traces de sang sur l'ennemi qui est touché. Le coté "carré" de la 3D peut gêner certain fans de Splinter Cell mais pour l'époque et même encore maintenant cela reste très acceptable.

On note cependant de nombreuses incohérences. Par exemple un ennemi qui saute n'a aucune trace de sang et est entier. On rigole bien aussi des bouts de têtes d'ennemis qui dépassent de l'autre coté d'une porte fermée parce qu' il court dedans. Mais-rappelons le : on est en 1997.

Ce jeu innove aussi par une bande son de qualité et très proche du jeu. Lorsqu'une alarme sonne la musique accélère pour dire "Il faudrait songer à COURIR!!". On adore aussi le générique de goldeneye revisité à la sauce rock (black rock'n'roll) histoire de vous encourager à libérer tous vos instincts les plus basiques sur la console. Ca ne coûte rien et seul les ennemis et le stick de la manette souffre.

En plus le mode multi joueur est excellent. C'est vraiment un régal de s'entretuer entre copains et copines et ce à 4. C'est le premier shoot sur console à proposer un multi joueur à 4. Vous pouvez même choisir des anciennes stars des vieux James bond (Odd-job, Mayday, Le baron Samedi, Jaws).

Bref précipitez-vous sur ce jeu qui de toute façon est la référence de l'époque pour le F.P.S.

Multijoueur
Nombre d'armes
Graphismes et cinématiques

Quelques bugs et incohérences

Par Zelgolhal



Note :

On peut le dire le premier F.P.S de référence dans le monde de la 3D.




 
     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 3.66
Votes: 3


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.12 Secondes