Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: CAESAR III

Gestion
Editeur : Sierra / Impression

Date de sortie : 1998

Genre : Gestion/ Stratégie

Plateforme de test : Windows

Autres plateformes : Mac
Caesar III


Ce jeu de stratégie se déroule vers 1000 avant J-C., à l'époque des romains. Il permet de créer une ville romaine au travers de missions pour l'empereur romain Jules César.

Je vous présente : vous êtes un nouveau gouverneur, l'empereur vous confie une province d'Italie. Vous devez respecter, dans votre province, le quota d'habitants, le taux de culture (croyances, écoles…), celui de prospérité (richesse des maisons et des établissements publics,…), le taux de paix (émeutes,criminalité,…) et le taux d'estime de l'empereur (si Jules César admire votre travail ou si, à l'inverse il n'est pas du tout content de ce que vous faites : dans ce cas, s’il n'y a pas d’amélioration, il vous envoie des soldats qui mettent la pagaille dans toute la ville).

Les habitants sont des émigrés cherchant du travail. Ils arrivent en chariot pour occuper des terrains à bâtir (une petite pancarte). Ces terrains se transforment en petite tente puis en hutte, et si l'utilisateur accède à toutes les demandes des habitants (point d'eau, plus de nourriture…), la petite maison d'une taille minime se transformera bientôt en villa luxueuse, ce qui fera monter en flèche votre prospérité.

Taux de prospérité : celui qui est le plus difficile à faire augmenter. Il monte lorsque des maisons sont de plus en plus belles, comme dit plus haut. Il permet de modifier l'apparence de quelques bâtiments publics, après l'évolution des habitations, pour montrer que le quartier évolue.
Le taux de culture est simple à faire monter : il suffit de placer quelques établissements de loisir comme les amphithéâtres ou les collisées. Mais il faut que ceux-ci soient bien placés pour que tous les habitants puissent en profiter.

Maintenant, la paix. Celle-ci, on la fait varier grâce aux préfectures, sortes de commissariats romains qui remettent de l'ordre chez les fauteurs de trouble.
Et pour finir, l'estime de l'empereur. Ce taux reflète l'avis que Jules César a sur vous. Mais tout empereur qu'il soit, on peut l'amadouer en lui envoyant des cadeaux.
Malheureusement, tout coûte de l'argent. Votre budget est fixé par Jules César lui-même. Vous devez faire fonctionner la cité en créant des fermes à blé, légumes ou même des cochons pour les denrées alimentaires. D'autres fermes sont pour le raisin ou les olives, qui ont besoin d'être transformés pour être mangés (en vin ou en huile). Vos habitants auront besoin de marchés pour acheter tout ce qui a été énuméré plus haut.


Comme partout, l'argent s'épuise. Les caisses de la cité peuvent être renflouées par les taxes et l'exportation de vin, huile, armes (que l'on obtient grâce aux mines de fer), poteries (grâce aux puits d'argile) et meubles (grâce aux chantiers de bois).

Il faut aussi respecter les dieux romains : les habitations ne pourront pas évoluer si elles n’ont pas de temples à proximité. Ces dieux sont tout à votre avantage : si vous les comblez, il vous seront favorables (remplissage d’un grenier à blé en entier ou d’un entrepôt de produits dont vous avez besoin).

En ces temps reculés, la guerre sévit toujours (la Gaule n'est pas encore toute occupée par les romains). Il faut donc protéger la cité par des remparts, des tours ou la bonne vieille armée composée d'une cavalerie, d'un contingent de javelines ou de légionnaires.

Niveau graphisme, ce jeu n’est pas à la pointe de la technologie : comme une vue d’ensemble suffit, pas besoin de faire du réalisme parfait. Les sons laissent un peu à désirer : les personnages répètent souvent la même chose. Jouabilité : pas de problème parce que c’est la souris qui fait tout. Il y a seulement quelques touches pour des raccourcis.

Jouabilité
Gestion intéressante
Sons

Par Benji56

Télécharger le jeu sur LTF Abandonware-france
Version : PC CD
Langue : Français



 
     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 5
Votes: 1


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.10 Secondes