Welcome to !

     Test au hasard




     Jeux
Les tests classés par:

-Ordre alphabétique

-Ordre chronologique

-Genre

-Plateformes

-Série

-Tous

Téléchargements


     Plateformes
Plateformes

     Site
Aider le site

Ecrivez un article

Recommandez nous

Statistiques

Top 10

Contacts

Crédits


     Recherche



     Partenaires




Jeux Plus






 Test: GOBLINS 3

Aventure
Editeur : Coktel Vision / Sierra

Date de sortie : 1993

Genre : Aventure

Plateforme de test : Windows

Autres plateformes : Amiga Apple 2 Ms dos


Depuis des lustres, le fabuleux "Joyau du Monde", au coeur du labyrinthe de Foliandre, ne cesse d'attirer toutes les convoitises car, selon la légende, il saura procurer à son possesseur, une éternité de délices. C'est pour s'en emparer que les sujets de la reine Xina et du roi Bodd rivalisent sans succès.

Répondant à l'attente des lecteurs de "Goblins News", Blount-Reporter se lance en quête d'une interview des deux monarques ennemis. Hélas après avoir été déchiqueté par un loup, il se voit nanti d'une double personnalité, mi-goblin, mi-loup-garou, de laquelle il devra bien s'accommoder...

Blount commence par emprunter une nef volante, car la montagne de Foliandre est située fort loin. Mais le lendemain du départ, alors qu'il sort de sa cabine, il constate que le capitaine, l'équipage et les rats quittent le navire... Des pierres bombardent inexplicablement le vaisseau. Déjà de gros trous apparaîssent dans la coque ! Blount doit quitter le navire avant qu'il ne s'échoue... 

Le principe du jeu est tout simple ; c'est un pointer-cliquer, c'est à dire que vous mettez le curseur de la souris sur un objet et vous cliquez dessus. A partir de là, vous avez 2 possibilités : vous l'utilisez directement sur un autre objet (exemple : utiliser crochet sur boucle) ou vous le conservez dans votre inventaire pour plus tard. Si c'est le cas alors pour accéder à ce que Blount transporte il suffit de faire un clic droit puis un clic gauche sur l'objet pour le sélectionner. Bien que l'interface soit simple, le jeu n'en demeure pas simpliste : le nombre d'objets est conséquent à certains moments et les possibilités aussi.

Dans cette première scène (et comme dans beaucoup d'autres), le jeu utilise le scrolling. C'est une technique qui permet de se déplacer entre plusieurs tableaux qui ne peuvent pas tenir dans leur intégralité sur l'écran. Celà met un peu de piment au jeu car on ne voit pas toujours tous les objets dès le départ et il faut se balader dans les tableaux afin de collecter les objets nécessaires, quitte à les utiliser dans d'autres tableaux.

Mais la liberté d'action reste limitée et il faut respecter un certain ordre pour évoluer dans l'histoire, la linéarité est donc assez forte, ce qui pourrait déplaire à des adeptes de titres d'aventure. Monkey Island 2 par exemple, sorti 2 ans plus tôt, même s'il s'appuit sur des chapitres, permet d'aller dans un nombre d'endroits plus conséquents, ce qui donne un sentiment d'avneture d'autant plus fort.

Lorsque le curseur de la souris est dans la partie supérieure de l'écran, 6 icônes apparaissent :

GESTION : menu sauver, charger et quitter afin de mémoriser, relancer ou quitter votre partie.
JOKERS : vous avez droit à un nombre limité de jokers qui vous donneront par endroit quelques indices supplémentaires au cas où vous seriez bloqué.
GOBLINS NEWS : la "une" de chaque édition, constitué d'un résumé ponctuel des faits et gestes du héros, peut être consultée à l'issue de chaqué écran.
INVENTAIRE : pour accéder à l'inventaire (même effet que le clic droit).
BUT DE L'ETAPE : un rappel de l'énigme locale apparaît sur une carte générale, qui indique de plus l'endroit où vous vous trouvez.
OPTIONS : menu musique (activée ou désactivée) et info (date, heure et temps cumulé du jeu).

Maintenant que vous connaissez bien le fonctionnement du jeu, vous allez progresser dans cette première scène et libérer Chump le péroquet qui, malgré le fait qu'il soit manchot, vous sera d'une aide précieuse. Après un peu de réflexion et de manipulations, vous allez enfin réussir à quitter ce navire pour continuer l'aventure, même si ce sera sous forme d'une grande chute ! Les entre-scènes sont ponctuées d'animations aussi délirantes les unes que les autres, dignes des meilleurs Tex Avery !

C'est le début d'une longue série d'aventures rocambolesques... Très vite Blount rencontre Wynnona dont il devient amoureux fou, mais elle est sous le joug des sbires du roi Bodd qui est en possession du Joyau du Monde. Il veut la sauver et dérober le bijou mais il perd sur tous les fronts : Fourbalus, plus rapide, le vole, Wynnona le poursuit et lui, restant seul va se faire mettre à mal par un loup. Il sera laissé pour mort et est désormais doté d'une personnalité de loup-garou qui se révèlera à chaque exposition à la lune.

 

Les scènes sont toutes aussi imaginatives les unes que les autres. Blount, contraint de trouver un moyen de transport, devra fabriquer lui-même dans le laboratoire d'un alchimiste, d'étonnantes potions, telles que "l'Ailixir" ou "potion d'ailes" qui le mènera aux royaumes de Xyna et de Bodd.
Il obtiendra bien sûr ses deux interviews. Il sera même amené, grâce à sa double personnalité, à tenter les épreuves du labyrinthe en devenant simultanément le champion de Xina et de Bodd...
Peut-être alors résoudra-t-il avec succès le conflit qui oppose ces deux peuples ?

Que dire de ce jeu ? Si ce n'est qu'il est dans l'esprit des deux premiers. Gobliiins, et Gobliins 2 (vous remarquerez le nombre de "i" qui correspond au nombre de héros ; dans le premier ils sont 3 puis 2 dans le deuxième et le pauvre Blount est (presque) tout seul dans ce dernier opus).
Il clôture en beauté cette superbe série. A part sa trop grande linéarité, il a tout ce qu'il faut : des graphismes plus que corrects, des bonnes musiques, des sons tout aussi bons et dans les versions CD des voix marrantes.

Mais ses points forts ne se situent pas là ! Le scénario, la jouabilité, l'originalité et l'humour omniprésent le posent en grand challenger de l'époque. Le sérieux n'est pas au rendez-vous car ce jeu est complètement loufoque. L'équipe de Coktel Vision remettra ça avec Woodruff and the schnibble of Azimuth mais sous un autre nom d'édition car ils auront été rachetés entre temps par Sierra. Dommage que des jeux avec une telle ambiance ne se fassent plus !

Graphismes et animations
Humour et originalité
Scénario
Interface améliorée par rapport aux 2 autres opus

Linéarité

Par Lancelot

Téléchargements :

Abandonware :

Télécharger le jeu sur LTF Abandonware-france
Version : PC
Pour utiliser ce téléchargement vous pouvez avoir besoin des utilitaires suivants :





Langue : Français


Note :

Ce jeu est considéré comme abandonware.




 
     Série

Goblins


     Evaluer l'Article
Moyenne des scores: 4.6
Votes: 5


Prenez une seconde et évaluez cet article :

Excellent
Très bien
Bien
Normal
Mauvais


     Options

 Format imprimable Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e) Envoyer cet article à un(e) ami(e)






Evolugame est paramétré pour un affichage en 800*600. Il est compatible Mozilla firefox 1.5, et Internet Explorer 7.0.
Tous les Logos et Marques de ce site sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs.
Site Web sous Copyright © 2005 par PHP-Nuke. Tous droits réservés. PHP-Nuke et FS-Nuke sont des logiciels libres en version GNU/GPL license.
Version Adapté à free.fr et à online.net par FreeScript.be
Page générée en: 0.07 Secondes